DK-DOX® AWL 500

DK-DOX® AWL 500

DK-DOX® AWL 500

DÉSINFECTION DES EAUX USÉES

En raison des concentrations élevées du produit, il est possible de produire des quantités suffisantes de dioxyde de chlore directement dans l’eau à traiter avec de petites doses.
Le DK-DOX® AWL 500 a été testé selon la norme DIN EN 13623:2010 et classé comme bactéricide contre la Legionella pneumophila.
En raison de son mode d’action non spécifique, les adaptations bactériennes ne sont pas possibles.

Convient pour une utilisation dans la plage de pH entre 5 et 9 entre autres dans les domaines suivants :

  • Destruction des microorganismes

  • Désodorisation

  • Réduction CSB/TOC/BSB

  • Évacuation des eaux usées

  • Désulfuration

  • Désulfuration

  • Détoxification (par oxydation et hydrolyse, par exemple des cyanures dans les composés d’ammonium
    et du dioxyde de carbone. Le nitrite devient nitrate, sulfure, par ex. oxydé en sulfate dans le sulfure d’hydrogène.)

DÉSINFECTION DES EAUX USÉES

En raison des concentrations élevées du produit, il est possible de produire des quantités suffisantes de dioxyde de chlore directement dans l’eau à traiter avec de petites doses.
Le DK-DOX® AWL 500 a été testé selon la norme DIN EN 13623:2010 et classé comme bactéricide contre la Legionella pneumophila.
En raison de son mode d’action non spécifique, les adaptations bactériennes ne sont pas possibles.

Convient pour une utilisation dans la plage de pH entre 5 et 9 entre autres dans les domaines suivants :

  • Destruction des microorganismes

  • Désodorisation

  • Réduction CSB/TOC/BSB

  • Évacuation des eaux usées

  • Désulfuration

  • Désulfuration

  • Détoxification (par oxydation et hydrolyse, par exemple des cyanures dans les composés d’ammonium
    et du dioxyde de carbone. Le nitrite devient nitrate, sulfure, par ex. oxydé en sulfate dans le sulfure d’hydrogène.)

DÉSINFECTION DES EAUX USÉES

En raison des concentrations élevées du produit, il est possible de produire des quantités suffisantes de dioxyde de chlore directement dans l’eau à traiter avec de petites doses.
Le DK-DOX® AWL 500 a été testé selon la norme DIN EN 13623:2010 et classé comme bactéricide contre la Legionella pneumophila.
En raison de son mode d’action non spécifique, les adaptations bactériennes ne sont pas possibles.

Convient pour une utilisation dans la plage de pH entre 5 et 9 entre autres dans les domaines suivants :

  • Destruction des microorganismes

  • Désodorisation

  • Réduction CSB/TOC/BSB

  • Évacuation des eaux usées

  • Désulfuration

  • Désulfuration

  • Détoxification (par oxydation et hydrolyse, par exemple des cyanures dans les composés d’ammonium
    et du dioxyde de carbone. Le nitrite devient nitrate, sulfure, par ex. oxydé en sulfate dans le sulfure d’hydrogène.)